samedi 22 octobre 2016

Migrants: le Front National mis en déroute par la communauté chamoniarde

Le Front National de la basse vallée de l'Arve s'était donné rendez-vous ce samedi devant la mairie de Chamonix pour protester contre l'accueil de migrants par cette municipalité.
La quinzaine de militants frontistes s'est trouvée face à une masse dense de chamoniards estimée à  300. Le maire, ceint de son écharpe tricolore, était au premier rang, se désolidarisant par ce geste de son président de région Laurent Wauquiez opposé à l'arrivée de migrants en Auvergne-Rhône-Alpes.

                                                                                                                   Photographie Bruno Magnien

La foule des chamoniards hostiles aux thèses du F.N.

Des forces de gendarmerie tentaient de maintenir une distance de sécurité entre les deux camps.
Dans la foule il y avait des élus locaux, des représentants de la MJC, de nombreux sympathisants de l'association Boutch à Boutch, beaucoup de jeunes, des membres des communautés britannique et suédoise, et de nombreux chamoniards de tous âges et de toutes origines.

Les panneaux brandis par les frontistes étaient indignes: "Pas de migrants à Chamonix", "Pas de migrants dans nos communes". Une prise de position manifestement rejetée avec vigueur par la communauté chamoniarde présente.

L'affiche indigne du F.N.

Les slogans entonnés par les militants F.N. ont aussitôt été couverts par les huées et les sifflets de la foule, qui scandait "bienvenue aux migrants", "Honte à vous". Cette foule, hostile, a progressivement encerclé le petit groupe extrémiste qui n'a pu que s'échapper en catastrophe par l'impasse de la mairie, poussé par les gendarmes, alors que les confrontations physiques étaient imminentes au premier rang.

Rappelons que la municipalité chamoniarde met deux logements à disposition de réfugiés expulsés de Calais.

Chamonix a montré ce matin, en dehors de tout cadre partisan, qu'elle est peuplée d'habitants pour lesquels l'humanisme est une qualité première qui se traduit, en la circonstance, par un esprit de générosité envers des migrants en danger de mort dans leur pays.

Le chamoniard est souvent confronté à la mort. Il sait comme celle-ci peut détruire une famille et une vie. Il  comprend certainement mieux  la détresse d'êtres qui ont tout perdu. 

Il approuve que sa municipalité propose son aide aux réfugiés.

Le jeudi soir, la salle du Bicentenaire était comble pour répondre à l'appel du collectif Arve-Réfugiés.

Les frontistes ont profité de leur venue à Chamonix pour distribuer des tracts dans les magasins, au marché - sans aucune autorisation - et dans les boites aux lettres, selon une méthode bien ancrée et bien rodée chez les militants du F.N.

                               Cliquer sur:  Vidéo TV Mountain

Si vous désirez faire un commentaire. Cliquer sur "commentaires" ci dessous.
Désormais, aucun commentaire anonyme ne sera accepté sur ce blog.

31 commentaires:

Christiane a dit…

Merci Éric pour ce bel article. Bravo aux Chamoniards ! Bienvenue aux Migrants qui de tout temps ont enrichi notre pays. La peur et surtout de soi même à toujours mené au chaos.

Dany Bachelard a dit…



Merci Eric tes écrits sont toujours plein de bon sens.

Jacques a dit…

Merci pour ce bel exemple d'humanité.
Ne nous laissons pas faire.

Guy CANCEL a dit…

BRAVO AUX CHAMONIARD(E)S
Merci de respester des traditions d’accueil et de fraternités aux plus démunis!!!

Maurice Rebeix a dit…

Chamonix, tu me manques encore plus ce soir... Bravo et merci !

Baillet Didier a dit…

Bravo aux Chamoniards et autres qui se sont mobilisés contre le rejet de ces pauvres gens.

Valérie Vilain a dit…

merci pour cette reaction humaniste ....trop rare....

JANOU a dit…

Si toutes les municipalités étaient comme Chamonix, ça irait certainement mieux. Faisons bon accueil aux migrants. Tendons leur la main.

Caroline Bordeaux a dit…

Merci

photographe baroque Félix a dit…

Bravo aux gens de Chamonix et à son maire, je suis originaire de Sallanches et j'espère qu'eux aussi serons aussi accueillants ! je vis maintenant à Lyon.

Daniel a dit…

Chapeau les Chamoniards, votre initiative redonne un sens à notre démocratie....

Eric G. a dit…

un ilot d'humanisme t de fraternité dans ce pays qui nous fait honte, Chamonix devient la fierté de la France

Blog d'Eric Lasserre a dit…

J'ai décidé de supprimer tous les commentaires anonymes sur ce blog.
E.L.

Janick Magne a dit…

Merci Chamonix ! Du bout du monde, je relaie ce geste d'humanité et de bon sens.
Janick Magne à Tokyo

Leoo Bertoodd a dit…

Yes bravo a tous! Merci pour cet article. Vive notre ville cosmopolite "capitale mondiale d'alpinisme", vive Cham !

Faisons honneur à notre hymne savoisien:
"Je te salue, ô terre hospitalière
Où le malheur trouva protection
D'un peuple libre arborant la bannière [...]
Accordez-moi toujours asile et sûreté [...]
Au crie d'appel des peuples en alarme,
J'ai répondu par un crie de réveil [...]" 
(Les Allobroges)

Tual Sophie a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Tual Sophie a dit…

Vous faites rires. C'est temporaire chez vous. Sortez de votre coquille et voyez ensuite l'irrespect dans les villes grandes villes. Certain on déjà la tenue intégriste et annonce déjà la couleur à venir. Pourquoi allons nous accepter ce que eux fuient

liliane dardeau a dit…

Vous pouvez tous les prendres pas de souci l'invasion viendra de l'intérieur , attendez encore quelques années et on en reparle

Colette Fichon a dit…

Bravo Monsieur Le Maire et son équipe sans oublier votre commune , un grand merci pour ces pauvres gens qui ont besoin de tout.

Robillard a dit…

Bravo! vingt ans de mobilisation sur Cluses contre le F Haine, le combat continue. Merci à ceux "pas de gauche" d'avoir laissé parlé leur cœur.
Philippe Robillard.

Yasmina BOUDJELLAL a dit…

Merci et bravo pour vos valeurs et l espoir que vous donnez à ces personnes

zaynab karima a dit…

Merci pour ce bel article et merci à tous ceux qui n'oublient pas la détresse d'être un migrant, un réfugié ou meme un paria dans son propre pays et qui ouvrent grand leur coeur et leur porte à ceux et celles qui souffrent.

fifi a dit…

Mais vous avez complètement raison, regardez, moi, je suis polonais arrivé ici en France depuis 3 générations, la guerre est finie on est restés et on a fait des enfants, et hop on vous a envahi, je cherche d'ailleurs un prof de polonais car je pense que cela a assez duré, il est temps de rentrer, passons le messages aussi aux portugais, italiens et tellement d'autres qui sont venus prendre le pain aux vrais français.

fifi a dit…

mon com était en réponse à un autre anti migrants, il n'apparaît pas juste en dessous, dommage

Tordo a dit…

et ben ! y en a des commentaires supprimés !!!!!! la censure est bien maitrisée ici !

G Quentin a dit…

Pourtant le message de Sophie Lilliane, deux abruties pur sang si je puis me permettre(mention spéciale pour les "tenues d'intégristes"), sont encore là. L'auteur a prévenu qu il/elle suprimmait les anonymes. S'ils n'assument pas leur immondice, qu'ils la gardent pour eux.

Blog d'Eric Lasserre a dit…

Oui, en effet, j'ai supprimé tous les messages anonymes, favorables ou défavorables à mon post.
E.L.

Emmanuel a dit…

Vive l'hospitalité montagnarde.

Par contre une remarque. Sauf exception (arrété municipal je crois), si le marché est dans l'espace public, il n'y a pas besoin d'autorisation pour distribuer de la littérature gratuite. Certains placier s'octroient le droit de jeter les personnes qui distribuent des tracts en dehors de "leur" marché, mais je ne pense pas qu'ils en aient le droit.
C'est la loi sur la liberté de la presse. Le front National à le droit de distribuer de la littérature sur la voie publique (même si ça nous gêne), tout comme les syndicats, les associations religieuses...

Anonyme a dit…

MERCI BEAUCOUP!!! Je suis heureuse de voir autant de "sens commun" et "humanité" mots rares de nos jours. Bravo, bravo et bon courage!!!!!!

Thierry a dit…

J'aimerais qu'on accueille aussi bien les migrants venant de Syrie ou d'Afrique que ceux venant d'autres régions de France et rêvant de s'installer dans cette vallée.
Qu'ils soient locataires ou propriétaires.
Une figure très connue de Chamonix qui me louait son mazot à l'année m'a dit texto après avoir passer le loyer de 500 à 700 Euros: "si ca ne vous convient pas,je peux le louer à 700Euros pour la semaine à des touristes"

J'aimerai aussi que la qualité de l'air suscite autant d'elan que celui de samedi...

Bel elan en tout cas face au FN!
Merci Eric

Thierry

Bernard CHANUT (PAYOT) a dit…

Bien qu'ayant peu d'affinités (notamment politiques)avec Éric Fournier... je lui sais gré, en l'occurrence, d'avoir fait preuve d'humanité et de générosité (sentiments que beaucoup ignorent de nos jours), et ce, en opposition à Laurent Wauquiez, président de la Région. Ces prises de position et de décision l'honorent.